Google met tout en oeuvre pour vous aider à optimiser votre site mobile

Depuis quelques jours, certains webmasters auront remarqué l'apparition d'un nouvel onglet "Compatibilité mobile" dans la partie "Trafic de recherche" de Google Webmaster Tools.

Google vous signale donc les éléments qui, selon lui, peuvent poser problème à un utilisateur lorsqu'il navigue sur la version smartphone de votre site. Ces éléments sont classés selon plusieurs types d'erreurs: 

  • Eléments tactiles trop proches
  • Taille de police trop petite
  • Taille du contenu pas adaptée
  • ...

On vous indique ensuite les pages touchées par chaque erreur et vous propose plusieurs outils pour les corriger:

On sait depuis déjà plusieurs années que l'optimisation pour mobile joue à la fois pour le ranking sur mobile, mais cet ajout peut faire penser qu'il y a plus qu'un simple "bonus" sur mobile des sites optimisés pour mobiles.

 

Si votre site n'est pas optimisé mobile, Google vous tape l'affiche

Dans sa constante recherche de « l’expérience utilisateur » parfaite, Google renforce sa position concernant la mobilité et l’obsolescence technique des sites web qu’il indexe, dans un billet de blog.

Les utilisateurs d’appareils mobiles verront donc apparaitre dans les résultats du moteur de recherche une indication les prévenant si des sites sont susceptibles de ne pas fonctionner sur leur appareil. On pense bien sûr à l’impossibilité pour les appareils iOS et Android (versions 4.1 et antérieures) d’afficher le Flash. Google encourage l'utilisation la technologie HTML5 depuis plusieurs années déjà.

D’abord en test aux Etats-Unis (pour les utilisateurs de la langue anglaise), l’affichage de ces résultats aura cette apparence :

Google en profite pour rappeler la mise-à-disposition de 2 outils pour favoriser la mise en place de sites optimisés :

L’outil Web Fundamentals, encore une fois pour apprendre et réviser les bonnes pratiques du web concernant la mobilité.

L’outil Web Starter Kit est lui un « framework  pour débutants » qui vous permettra de développer des fonctionnalités tels que le « responsive design » ou la « synchronisation cross-plate-forme ».

Google avait déjà utilisé des notifications de la sorte dans le cas de sites présentant des risques de mauvaises redirections. Le chargement de la version mobile d’une page qui vous renverrait vers la page d’accueil et non vers la version mobile de la même page déclenche cet affichage sur le moteur de recherche :

 

Google est plus que jamais catégorique quant à sa volonté de proposer aux utilisateurs mobile la meilleure expérience possible. Même s'il ne s'agit pas d'une pénalité directe, la baisse probable du taux de clic que va engendrer ces affichages aura forcément des conséquences pour les sites concernés.

Et vous, votre site est-il correctement paramétré pour le référencement mobile?